Vous êtes ici : Accueil  > L'agronomie pour tous  > Place publique  > Ecophyto 2018

Ecophyto 2018

Mise à jour 14/02/2017



Moins de phytosanitaires : comment faire ?

Introduction à Ecophyto 2018 : http://www.agronomie.asso.fr/lagronomie-pour-tous/place-publique/...


Journée du réseau « agronomie – écophyto 2018 » de l’enseignement agricole

La journée du réseau « agronomie – écophyto » s’est déroulée le 29 novembre 2012 à Toulouse Auzeville avec l’accueil de l’EPLEFPA de Toulouse. Elle a permis de réunir 130 personnes en associant des agriculteurs, des élèves (BTSA APV), des conseillers agricoles, des enseignants d’agronomie, des directeurs d’exploitation agricoles et des chercheurs.

   

Le réseau de l’enseignement agricole a pour vocation de développer des actions pour favoriser l’innovation agronomique dans les établissements de l’enseignement agricole afin de former les apprenants aux nouvelles agricultures de demain.

Après des rencontres 2011 sur la biodiversité des sols, le thème retenu en 2012 était « pratiques agronomiques innovantes et fertilité biologique des sols » avec plusieurs questionnements :

-Quelles sont les pratiques innovantes disponibles pour améliorer la fertilité biologique des sols ?

-Quels liens existent entre les techniques (très) simplifiées des sols et l’objectif écophyto 2018 ?

-Quelle évaluation peut-on faire des techniques simplifiées des sols ?

    

Les résultats mis en évidence sont ceux issus des efforts du CASDAR « techniques très simplifiées d’implantation des cultures » (TTSI : http://www.mp.chambagri.fr/Colloque-de-restitution-du-projet.html), de l’INRA, UMR AGIR (Laurent Bedoussac, ENFA), des actions DEPHY et EXPE DEPHY en Midi-Pyrénées, des travaux d’une coopérative qui a réalisé une MAE GIMONE de réduction des IFT (Qualisol dans le Tarn et Garonne).

   

Le point commun de ces approches est le rôle central de l’agronomie pour améliorer les pratiques culturales en grandes cultures par l’économie des produits phytopharmaceutiques, par les TTSI et par les cultures associées et intermédiaires.

   

L’enjeu reste de pouvoir combiner avec succès l’économie d’intrants avec les techniques plus simplifiées des travaux des sols de manière à favoriser la fertilité biologique. Les débats ont montré qu’il existait des solutions adaptées à chaque situation de territoire selon les sols, le climat et la pression des adventices.

   

L’objectif d’améliorer la fertilité biologique des sols a été atteint par les TTSI avec une amélioration du taux de matière organique et des indicateurs de biodiversité. Toutefois, même en améliorant sensiblement le niveau IFT (- 40 %) ; la pression des adventices reste la problématique majeure à résoudre en grandes cultures et la diminution de l’emploi des herbicides demande encore de nouvelles réponses et de nouvelles pistes comme celles des cultures associées et intermédiaires.

   

Les pistes présentées ont permis d’évoquer de nouvelles perspectives de développement en grandes cultures pour faire évoluer l’agriculture vers des systèmes de cultures innovants plus économes et performants avec une meilleure résilience face aux aléas.

   

Philippe Cousinié, animateur national du réseau « agronomie – écophyto 2018 » (MAAF/DGER/SDI/BIPI)

philippe.cousinie[at]educagri.fr
en savoir +
http://www.chlorofil.fr/territoires/reseaux-et-partenaires/reseau-agronomie-ecophyto-2018.html


Quels sont les leviers d'action du plan Ecophyto ?

 

Dominique Potier, député de Meurthe-et-Moselle et rapporteur du plan Ecophyto détaille les leviers d'actions et les motivations permettant au nouveau plan Ecophyto de se développer sur le terrain.

source Chambres d'Agriculture


Ecophyto : les contributions de membres de l'Afa

Jean Boiffin a grandement contribué au rapport Potier diffusé en 2014.

 

Télécharger le rapport complet et la synthèse.

 

 

Plusieurs articles de la Revue AE&S témoignent des modifications de pratiques engagées dans Ecophyto :

 

Par Nathalie Verjux et Laurence Guichard : D'Ecophyto R&D à Ecophyto 2018 : points de vue sur la mise en place de stratégies our la réduction de l'emploi des pesticides en France Revue-aes-vol2-n1-juin-2012

 

 

 

 

Par Philippe Cousinié : L'impact de l'action 16 du plan Ecophyto dans l'évolution des pratiques pédagogiques en agronomie Revue-aes-vol3-n2-decembre-2013

 

 

 

 

  

  


Actualités 2017

19/01/2017

DEPHY est un dispositif du plan Ecophyto. Déployé dans 3000 fermes en France métropolitaine et en Outre-mer, il vise à réduire l'usage des pesticides en agriculture. Les explications d'Emeric Pillet, chef de projet DEPHY Ecophyto.

Source http://agriculture.gouv.fr