Vous êtes ici : Accueil  > Qui sommes nous ?  > Animation de l'AFA  > Francis MACARY

Francis MACARY

Membre du CA de l'Afa depuis 2012, il participe au groupe d'accompagnement de Tours en France des métiers et tâches des agronomes , action préparée en 2015.

Il est ingénieur-chercheur en agro-environnement à Irstea (ex Cemagref).

 

Fils d'agriculteurs gersois, ses origines agricoles ont non seulement été le socle de connaissances pratiques initiales, mais à l'origine d'une curiosité incessante à l'égard de la terre, des productions qu'elle porte et des populations qui y vivent.

   

Après un BTSA en Techniques Agricoles et Gestion d'Entreprise, puis un diplôme d'ingénieur en agronomie, il a œuvré pendant dix ans en qualité d'ingénieur dans les services déconcentrés du Ministère de l'agriculture (DDAF du Gers puis de la Gironde, en qualité de responsable de l'unité agro-alimentaire).

Ayant le souhait d'intégrer le Cemagref pour y conduire des recherches finanlisées en agro-environnement, il a effectué en 2000 - 2002 une spécialisation de 3ème cycle à l'ENESAD (devenu depuis AgroSup Dijon).

Il a alors été affecté au Cemagref - Bordeaux dans l'UR "Aménités et Dynamiques des Espaces Ruraux" où il conduit depuis 10 ans des recherches finalisées sur des approches de modélisation spatiale des risques de contamination des eaux de surface dans les bassins versant agricoles et de performance environnementales de l'agriculture.

 

Il est inscrit au répertoire des Ingénieurs spécialistes (IDAE) du ministère chargé de l'agriculture, en agro-environnement.

 

Il est élu au Conseil d'Administration de l'Afa en mars 2012 et ré-élu en 2015, il veut continuer à :

- ouvrir l'association au plus grand nombre et permettre de faire rencontrer sur le terrain ceux et celles qui travaillent dans une même voie, sans forcément se côtoyer,

- contribuer au renforcement des relations entre l'agronomie et les sciences de l'environnement, les sciences humaines et sociale (géographie, économie, sociologie, sciences politiques),

- participer à la prise en compte des approches territoriales à différents niveaux d'organisation.