Revue AE&S vol.10, n°1, 1 - juin 2020

AGRONOMIE ET METHANISATION

AVANT-PROPOS

Avant-Propos

A. MESSÉAN Président de l’AFA et P. PREVOST Rédacteur en chef

 

 

 

Ce premier numéro de l’année 2020 s’inscrit dans le prolongement du débat agronomique de l’Association Française d’Agronomie (Afa) lors de son assemblée générale thématique 2019. Le débat avait abordé les questions suivantes : Quelle dynamique de développement et quelle diversité de fonctionnement des méthaniseurs en France ? Quels sont les impacts socioéconomiques de l’intégration d’un méthaniseur dans une entreprise agricole ? Quels sont les impacts agronomiques de telles installations, notamment sur les assolements et la fertilisation ?

En pleine expansion, la méthanisation semble pouvoir contribuer à relever les défis auxquels est confrontée l’agriculture : recycler des co-produits et des déchets urbains tout en permettant de réduire la dépendance aux fertilisants d’origine fossile. Outre une controverse sur la valorisation des digestats, la modification potentielle des assolements et des systèmes de production à l’échelle du territoire interroge sur le risque d’évolution d’une valorisation de déchets agricoles accompagnant la transition agro-écologique vers une industrie où l’agriculture ne serait plus que pourvoyeuse de matières premières.

Dans ce contexte, ce numéro fait le point sur l’état de développement de la filière et les données scientifiques disponibles sur les impacts agronomiques. Et plusieurs retours d’expérience permettent d’avoir différents points de vue sur les évolutions en cours. Nul doute que le sujet est loin d’être épuisé et le souhait de l’Afa est de poursuivre une veille active afin d’éclairer le débat et contribuer ainsi à identifier les conditions de gouvernance et les leviers techniques et organisationnels qui permettent d’exploiter pleinement le développement de la méthanisation pour accompagner la transition énergétique et agro-écologique, tout en prévenant les risques de dérive identifiés.  

Au-delà de ce nouveau dossier de notre revue, cette année 2020, marquée par le développement de la pandémie Covid-19, amène de nombreux acteurs à réinterroger les logiques actuelles de développement économique et nombreux sont ceux qui soulignent le rôle primordial que jouent les systèmes agri-alimentaires dans l’émergence de systèmes plus résilients. Plus que jamais, l’Afa et les agronomes ont un rôle à jouer en dépassant les solutions toutes faites, en portant un diagnostic systémique ainsi qu’en partageant les expériences et en croisant les regards de ses membres.

Ce numéro est aussi l’occasion de vous informer des changements dans notre revue.

Olivier Réchauchère, après 10 années de bons et loyaux services comme rédacteur en chef, est remplacé par Philippe Prévost qui en était déjà l’une des chevilles ouvrières. Olivier reste membre du bureau éditorial qui intègre trois nouveaux membres : François Kockmann, qui apportera le regard du développement agricole, Jean-Robert Moronval, qui favorisera les liens aux agronomes formateurs, et Christine Rawski, du CIRAD, qui renforcera aussi le lien avec les Cahiers Agricultures, dont elle assure la rédaction en chef déléguée.

Et nous profitons également de cet anniversaire des 10 ans de la revue pour en changer le style, grâce à notre nouvel animateur Jérôme Busnel. Vous le découvrirez dans l’édition pdf, puis bientôt sur les pages du site internet.

 

Bonne lecture.

 

Aux membres du comité de numéro : Grégory Vrignaud, Olivier Réchauchère, Adeline Michel, Yves François et Marc Benoît

A tous les relecteurs et relectrices des textes pour leur avis éclairé (ils seront remerciés nommément lorsque le numéro sera complet)

A l’équipe de suivi et réalisation de la chaîne éditoriale :

Jérôme Busnel et Philippe Prévost

 

   Les articles sont publiés sous la licence Creative Commons (CC BY-NC-ND 2.0)

http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/Pour la citation et la reproduction de cet article, mentionner obligatoirement le titre de l'article, le nom de tous les auteurs, la mention de sa publication dans la revue AES et de son URL, la date de publication.