Revue AE&S vol.9, n°2,12 décembre 2019

 

Les outils de diagnostic de la qualité des sols : du profil cultural aux méthodes et outils actuels

Témoignages sur l’utilisation et la complémentarité des méthodes visuelles d’évaluation de la structure du sol dans le cadre du projet Sol-D’Phy

 

 Vincent Tomis1 A. Duparque1

v.tomis@agro-transfert-rt.org ; a.duparque@agro-transfert-rt.org 

 

1Agro-Transfert Ressources et Territoires, 80200 Estrées-Mons, France

 

 

 

 

 

 


Dans le cadre du projet de Recherche-Développement d’Agro-Transfert-RT Sol-D’Phy, sur la gestion durable de la fertilité physique des sols agricoles dans les Hauts de France, la méthode du profil cultural a été mise en œuvre afin de caractériser les niveaux de tassement en fonction des systèmes de culture et des types de sols des Hauts-de-France. Le projet s’inscrit en effet dans un contexte régional de systèmes de culture contraignants pour les sols, intégrant des pommes de terre, des betteraves, des légumes et ainsi des risques importants de voir des chantiers de récolte lourds conduits sur des sols humides. La mise en œuvre du profil cultural sur plus de 35 profils culturaux réalisés dans la cadre du diagnostic régional initial, a été très riche d’enseignements, pour permettre de remonter aux causes des problèmes observés et pour mettre en évidence des problèmes dont les agriculteurs n’avaient pas conscience. En particulier, ils ont pu constater les tassements profonds, fréquents en région, sous l’horizon habituellement travaillé, issus de la répétition des chantiers lourds de récoltes automnales. La réalisation des profils culturaux a permis de constater la présence de zones tassées occupant 30 % à 100 % de l’horizon situé entre la profondeur du dernier labour et celle du labour historiquement le plus profond, dans les systèmes spécialisés (avec betteraves, pommes de terre, légumes) en sols limoneux. En systèmes céréaliers, la proportion de zones tassées est moindre (10 à 60 % de la surface des horizons). La mise en œuvre des profils a mis également en évidence des tassements lors de l’implantation des cultures, en particulier lors des semis de blés tardifs et lors des implantations au printemps, sur sols non suffisamment ressuyés. Cette étude illustre l’intérêt du profil cultural pour réaliser un état des lieux des problématiques de tassement dans une région et identifier les causes des problèmes observés, dans le cadre d’un projet de recherche-développement.

Figure 1 : Tassement profond, sous l’horizon labouré

 

Néanmoins, le profil cultural étant lourd à mettre en œuvre pour des agriculteurs, l’élaboration de méthodes de diagnostic simplifiées est apparue nécessaire pour faire prendre conscience de ces problèmes aux agriculteurs et leur permettre d’observer par eux-mêmes l’état structural en surface et en profondeur. Les conseillers et agriculteurs, partenaires du projet Sol-D’Phy, se sont appropriés rapidement les méthodes du mini-profil 3D (Tomis et al., 2017 ; 2019), de la tige « pénétro » (Tomis et al., 2018) (diagnostic de résistance du sol à la pénétration avec une simple tige métallique) et de la méthode bêche VESS avec prise en compte de l’action des vers de terre (Turillon et al., 2018). Les conseillers ont particulièrement apprécié la mise en œuvre rapide et facile des différentes méthodes pour traiter les principales questions agronomiques auxquelles ils sont confrontés concernant la gestion de la structure du sol. La possibilité de prendre en compte la bioturbation en observant une bêchée, permet d’évaluer rapidement l’action de restructuration naturelle exercée par les vers de terre sur les zones tassées du sol. La tige « pénétro » (tige métallique simple à enfoncer verticalement dans le sol), utilisée en sortie d’hiver, permet, au travers de la résistance du sol ressentie à l’enfoncement vertical de la tige, de détecter d’éventuels problèmes de tassements plus profonds non repérés avec la bêche, qui peuvent justifier une observation complémentaire avec un mini-profil 3D ou un profil cultural. Les points de mesure étant très rapides à réaliser, la tige permet également d’explorer facilement la variabilité de la structure du sol de la parcelle et notamment de comparer des zones de sa surface exprimant des écarts visibles de fertilité traduits par exemple, par l’état de la culture en place ou par des problèmes d’infiltration de l’eau. Les très nombreuses utilisations du mini-profil 3D pour l’animation de tours de plaine par les conseillers ou pour l’animation d’évènements agricoles sur le terrain témoignent de l’intérêt de la méthode pour la sensibilisation des agriculteurs à la gestion de la structure du sol.

 

Figure 2 : échange autour d’un mini-profil 3D

Les agriculteurs ont particulièrement apprécié la méthode du mini-profil 3D, permettant l’observation des horizons profonds, auxquels ils n’ont pas accès et qu’ils n’avaient donc pas l’habitude d’examiner par une simple bêchée. Ces observations les sensibilisent aux problèmes de tassements profonds, et favorise notamment le développement d’une approche préventive concrète des risques de tassements associés aux principaux chantiers lourds.

Chacune de ces trois méthodes de diagnostic apporte des informations spécifiques sur l’état structural du sol. Cependant, aucune de ces méthodes, utilisée individuellement, ne permet un diagnostic suffisamment complet à l’échelle d’une parcelle pour répondre aux différentes questions courantes, telles qu’évaluer :

-          la nécessité d’une restructuration mécanique avant implantation d’une culture, et à quelle profondeur ;

-          la capacité de régénération naturelle de la structure du sol ;

-          la profondeur atteinte par un tassement sous un passage de roue ;

-          et déterminer si l’hétérogénéité dans le développement d’une culture provient d’un problème de structure du sol.

 

Ce type de diagnostic est accessible en combinant les différentes méthodes de diagnostic, car celles-ci sont complémentaires.

 

Figure 3 : Exemple d’utilisation complémentaire des méthodes de diagnostic simplifié pour évaluer la nécessité d’une intervention mécanique de restructuration

 


Références

Tomis, V., Turillon, C., Duparque, A., 2017. Guide méthodique du mini-profil 3D – Diagnostiquer rapidement l’état structural de vos solsTomis, V., Turillon, C., Duparque, A., 2018. Guide méthodique de la tige ‘pénétro’ – Diagnostiquer rapidement le tassement de vos sols avec une simple tige

Turillon, C., Crétin, V., Tomis, V., Duparque, A., 2018. Guide méthodique du test bêche Structure et Action des vers de terre – Diagnostiquer rapidement l’état structural de vos sols en prenant en compte les traces d’activité des vers de terre

Tomis, V., Duparque, A. and Boizard, H., 2019. Development of the “Mini 3D soil profile” – a visual method derived from the “profil cultural”. Soil & Tillage Research, 194, 104285


 

  Les articles sont publiés sous la licence Creative Commons (CC BY-NC-ND 2.0)

http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/Pour la citation et la reproduction de cet article, mentionner obligatoirement le titre de l'article, le nom de tous les auteurs, la mention de sa publication dans la revue AES et de son URL, la date de publication.