Vous êtes ici : Accueil  > Qui sommes nous ?  > Animation de l'AFA  > Jean-Marie SERONIE

Jean-Marie SERONIE

Elu au CA de l'Afa en mars 2019.

Après sa formation d’ingénieur agro, il a démarré son parcours professionnel dans l’agronomie pure en étant
ingénieur de CETA.

Puis à travers différents postes (ingénieur DDAF, responsable marché agricole de banque, directeur général d’un CERFRANCE) il est progressivement passé de la technique, au technico-économique, puis à l’économique et au socio-économique.

De la technique pratique, il a élargi son champ d'action au management, à l’analyse stratégique, à la
prospective puis à la communication.


Son intérêt pour l’agronomie, l’approche systémique qu'il y a appris, les trois échelles de
l’agronome chères à M. Sebillotte n'ont jamais quitté son approche conceptuelle des
réalités agricoles.

Dès 2006, au cours d’une mission d’étude au Brésil, il prends conscience de l’importance de l’ACS et de ce qu’on appelle aujourd’hui l’agroécologie dans sa vision holistique, écosystémique et pour le pilotage de l’exploitation agricole dans sa dimension stratégique.  Dans cet esprit, il a initié la création au sein des CERFRANCE de Normandie d’un service de Recherche et Développement agronomique et de conseils techniques, qui a, dès le début, adhéré à l’Afa.


Aujourd’hui expert 100% indépendant, il  travaille sur de nombreuses questions économiques et prospectives sur l’agriculture et s’intéresse de plus en plus aux questions de politique publique en agriculture.


A l’heure où se négocie une évolution de la PAC, où la politique agricole française semble bouger, l’importance de l’agronomie devient une évidence...qui a du mal à se concrétiser et qui interpelle les agronomes*.

C'est pour contribuer à ces réflexions au sein de l’Afa qu'il s'engage au CA.

 

 

* en savoir + https://www.agroeconomie.com/pac-2020