Résumé

Comptant aujourd’hui plus de 700 unités de méthanisation (UM), la filière de la méthanisation se structure en France depuis une dizaine d’années à la faveur du soutien des politiques publiques, en s’appuyant sur une diversité grandissante des modèles économiques de méthanisation. L’article propose une revue de littérature des classifications existantes d’UM en montrant qu’elles s’appuient principalement sur des critères techniques et juridiques. Pour aller au-delà, l’article s’appuie sur 53 entretiens semi-directifs menés auprès d’agriculteurs du Grand-Est, de l’Ile-de-France et de la Nouvelle Aquitaine et 40 entretiens conduits auprès d’acteurs institutionnels. Il présente de nouvelles classifications basées sur les stratégies et les motivations des acteurs, des connaissances plus subjectives et qualitatives, permettant de mieux appréhender l’évolution de la filière. L’article se termine alors sur une discussion sur le devenir des différents modèles d’UM dans le contexte de reconfiguration en cours de la filière.

Mots-clés : Méthanisation agricole, transitions énergétiques, économie, France métropolitaine, modèles d’unité de méthanisation, stratégies d’agriculteurs