Aller au contenu principal

Emplois et stages

En tant que carrefour interprofessionnel, l'AFA est périodiquement sollicitée pour mettre en avant des offres d'emplois et de stages dans les domaines de l'agronomie. Vous les retrouverez sur cette page.

Thèse "Qualité des sols, climat, propriétés agronomiques"

Sujet : « Impact de l’amélioration de la qualité des sols sur leurs propriétés agronomiques et la résilience d’une grande culture exposée aux changements climatiques futurs (extrêmes et chroniques). Construction de méthodes et d’indicateurs permettant d’orienter les choix technico-économiques de l’agriculteur »

Thèse CIFRE avec INRAE et AXA Climate, début souhaité janvier 2023

Année 1 : Etude bibliographique avec les hypothèses fortes : ce que l’on sait et ce que l’on ne sait pas d’après l'état de l’art

Année 2 : Modélisation avec des explications sur les modèles, leurs utilisation/paramétrage et des tests chez AXA CLIMATE

Année 3 : Couplage des modèles agronomiques et économiques, résultats des simulations numérique

Stage "Conditions économiques et financières de la protection des ressources en eau par la mise en place d’une ORE"

La question à laquelle vous répondrez est la suivante : comment mettre en place une  Obligation Réelle Environnementale (ORE), afin que cela soit équitable économiquement pour tous les acteurs concernés ? Formulé autrement, comment valoriser économiquement les externalités environnementales positives générées sur un territoire par des pratiques agroécologiques (absence de coût de dépollution de la ressource en eau) ? Comment répartir cette valeur, et justifier économiquement la rémunération du service rendu à la communauté par ces pratiques ? Quels acteurs pourraient légitimement rémunérer ce service, notamment sur la base du principe pollueur-payeur ? In fine, comment mettre en place une rémunération de ces pratiques qui soient acceptable par tous les acteurs du territoire ?
L’objectif du stage est donc d’accompagner dans cette démarche les acteurs concernés sur le territoire (syndicat d’alimentation en eau potable, agence de l’eau, mairies, propriétaires, etc.), afin de protéger l’eau de façon efficace et durable contre toutes pollutions d’origines agricoles ou forestières.

Pour mener à bien cette mission, le/la stagiaire aura notamment pour responsabilité de (liste non exhaustive) :
- Comparer les différentes méthodes de protection de la ressource en eau

- Proposition d’un mécanisme de rémunération des externalités environnementales

- Animation d’un groupe de travail multi-acteurs sur le sujet

- Participation à la valorisation de la démarche

Autres ressources

Le site de l'APECITA : accueil du site

Les concours de chargé de recherche INRAE : lien

La section emploi du CIRAD : lien

Les offres d'Arvalis : site

Le réseau des Chambres d'Agriculture : site

Le réseau des CIVAM : lien

Et surtout, ne pas hésiter à proposer ses services directement aux structures qui vous semblent intéressantes !